https://www.lorch.eu/en/nc/type/1475582610/

Soudage TIG

Sur le soudage TIG (Tungsten insert gaz), l’arc électrique s’établi entre l’électrode tungstène non fusible et la pièce. L’arc est très intense et peut être très bien conduit. Un gaz protecteur d’argon amené séparément protège l’arc et la zone de soudure contre la pénétration de l’air ambiant. Si nécessaire, le produit d’apport peut être ajouté à la main ou avec un apport de fil froid automatisé.

L’acier, l’inox, le cuivre, le titane etc. sont soudés au TIG avec un courant continu entre la pièce et l’éléctrode. L’électrode est raccordée au pôle négatif et est pointue. L’aluminium, le magnésium ainsi que leurs alliages sont soudés exclusivement avec un courant alternatif entre la pièce et l’éléctrode pour briser la couche d’oxyde. L’électrode est émoussée (extrémité en „boule“). Une forme ronde et bombée est générée lors du soudage au niveau de l’éléctrode tungstene. Avec des sources de courant de type onduleurs modernes, on peut aussi souder avec une électrode tungstène pointue.

Les avantages du soudage TIG: Une manipulation simple et une bonne maîtrise de l’arc permettent un travail très confortable et propre. Le faible calaminage de la pièce, la zone de soudure étroite, l’absence de flux et l’arc sans projection assure une soudure propre et précise sans inclusion de laitier et sans retouche.

  1. Buse à gaz
  2. Électrode au tungstène
  3. Gaz protecteur
  4. Arc
  5. Zone fusionnée
  6. Matériau de base

Vous en apprendrez plus sur nos installations WIG dans notre Monde de produits

Contact

Lorch Schweißtechnik GmbH
Im Anwänder 24 – 26
71549 Auenwald
Germany

info(at)lorch.eu

T +49 7191 503-0
F +49 7191 503-199

Trouver un distributeur